Tirtiaux, Bernard


Oeuvres

Biographie

Bernard Tirtiaux est né le 11 avril 1951 à Fleurus (Martinrou) en Belgique. Il est écrivain, maître verrier, acteur de théâtre et chanteur.

Troisième d’une famille de cinq enfants, il a toujours aimé travailler de ses mains. Lors de ses humanités gréco-latines à Maredsous, il se prend de passion pour le vitrail.
Durant ses études de droit à l’université de Leuven, il suit en parallèle des cours de dessin, de gravure et de peinture à l’Académie des Beaux-Arts, et fait du théâtre en autodidacte. Il poursuit ensuite sa formation de verrier à La Cambre, puis en France. C’est à Martinrou, dans la ferme familiale, qu’il s’établit en 1975. Il y vit toujours avec son épouse et leurs trois enfants: Ivan et Grégoire qui sont musiciens, et Madeleine qui est peintre et illustratrice.
Ses premiers vitraux sont pour la chapelle de Martinrou, construite par son grand-père en 1938. Depuis, il a dessiné et réalisé plus de 500 vitraux, pour des maisons particulières aussi bien que des édifices religieux ou des bâtiments publics. Il présente une partie de ses créations sur son site: des vitraux contemporains, pleins de vie et de couleurs, et pourtant ancrés dans une tradition forte.

L’écriture a aussi une place importante dans son oeuvre: d’abord des poèmes et des chansons, qu’il interprète, puis plusieurs pièces de théâtre, dont la première en 1972, co-écrite avec son frère, François Emmanuel.

En 1993, il publie son premier roman: « Le passeur de lumière », dont le héros est Nivard de Chassepierre, artiste verrier du Moyen-Age. Roman historique, roman d’amour, roman d’action, ce livre est les trois à la fois, avec une langue riche et un style ramassé: rien n’est tiré en longueur, pas de temps mort.
Suivront en 1993 « Les sept couleurs du vent », en 1998 « Le puisatier des abîmes », en 2002 « Aubertin d’Avalon », en 2006 « Pitié pour le mal », et en 2011 « Prélude de cristal ».

A Martinrou, il construit de ses propres mains deux salles de théâtre, respectivement de 100 et 260 places. Il y propose aussi bien ses créations que d’autres spectacles originaux, choisis par son épouse. Il compte 1200 abonnés, attirés par ce lieu de création, de diffusion et de formation, et affiche complet pour chacune de ses activités!
Avec Maria Palatine, il crée aussi un espace entièrement voué à la harpe, le « Harp Center Brussels », à partir des vestiges d’une ancienne forge à Saint-Gilles.

Dans une interview de Sylvie Hendrickx publiée le 7 janvier 2013 sur le site fibbc, il explique ainsi les liens entre ses différentes activités:

« Mon métier premier est celui de verrier, d’artisan qui travaille la lumière. Cette lumière, je l’ai ensuite travaillée sur un plateau de théâtre, dans la chanson, dans mes livres et dans la poésie. Elle est le commun dénominateur de mon œuvre. Il s’agit à chaque fois pour moi de trouver la meilleure façon d’en exprimer la quête: dans un roman, un scénario de film, une chanson… en étant assez audacieux pour se dire «demain, je chante» ou «demain, j’écris du théâtre» sans pour autant avoir fait de grandes études de chants ou suivi des cours pointus de théâtre. »

Dans la même interview, il explique ainsi le caractère historique de la plupart de ses romans:

« Mes histoires s’inscrivent la plupart du temps dans des époques qui me sont données par la teneur de leur intrigue. C’est le cas du Passeur de lumière qui se déroule au Moyen-âge ou encore de Pitié pour le mal qui relate une histoire réellement vécue en ces lieux à la fin de la guerre. Avec Le Puisatier des abîmes, c’est différent, je me suis trouvé dans le futur parce que je m’interrogeais sur le destin de mes enfants. Je suis parti dans une imagination liée au fait que nous n’aurons pas résolu pour eux le problème du nucléaire, de la pollution… Mais il arrive effectivement qu’il s’agisse d’époques historiques qui m’ont impressionné au cours de mes lectures. Avec Les sept couleurs du vent par exemple, nous sommes à la fin du 16e siècle. J’ai eu envie d’écrire dans le contexte de cette époque terrible, d’une noirceur et d’une intolérance épouvantable. Je me suis demandé ce qu’il restait de ce siècle en dehors de toute sa violence. Il m’est apparu que ce siècle a finalement été sauvé par ces artistes qui ont essayé par leur art de changer les choses ou de rendre la vie acceptable. J’ai imaginé l’histoire de l’un d’entre eux, un facteur d’orgue. »

Oeuvres

Aubertin d’Avalon

ePub Kindle

En cette fin du XIIe siècle, où s’invente un monde nouveau, comment Aubertin d’Avalon, bâtisseur de cathédrale et maître sculpteur, peut-il deviner que la mission que lui ont confiée les Templiers va le jeter sur les routes de l’Orient, faire de lui un pèlerin de la Flamme Sainte, le transformer en incendiaire mystique? Voici de Paris à Jérusalem, en passant par Chartres, le grand roman d’une initiation où la fureur des temps n’a d’égale que l’élévation spirituelle.

En quittant le chantier de Notre-Dame et les rêves de pierre blanche pour sculpter l’impossible statue de l’épouse défunte qui hante son atelier et ses jours, Aubertin entame le plus secret des voyages pour l’Ordre du Temple.
En marge de la croisade où bataillent ses fils, sa recherche le mènera du côté des carrières, des lieux de silence et d’une vallée de lépreux à la rencontre avec la princesse di Morra qui transmutera sa quête du Feu Divin en chemin vers la lumière de la vie. A l’heure où se dénoue son destin, il apprend, ultime leçon, qu’en face des bûchers de l’histoire demeure, indéracinable, l’espérance.

Pitié pour le mal

ePub Kindle

Fin août 1944, une colonne disparate d’Allemands démobilisés fait étape dans une ferme de Wallonie et réquisitionne chevaux et chariots pour rentrer chez eux. Indigné, Mutien, un des enfants du lieu, entraîne son frère sur les traces du convoi dans le but de reprendre Gaillard de Graux, un brabançon prestigieux, orgueil de son père, lui-même victime des nazis. Entre inconscience et témérité, les deux garçons pénètrent au cœur d’un pays ruiné matériellement et moralement. Ils connaissent six semaines de dangers terribles et d’inoubliables moments de fraternité. Sur le pied de guerre, ils donnent du fil à retordre au détachement ainsi qu’à un vieil officier de la Wehrmacht qui les a pris en sympathie et s’évertue à les protéger.

Récit où le quotidien tisse insidieusement des liens d’amitié et d’entraide entre clans ennemis, le roman est aussi un conte qui fait un sort à des rancunes généralistes et tenaces. Il pose la simple question de l’erreur et de son pardon et, au-delà, se penche sur ces écueils de l’existence qui, à l’instar de Gaillard de Graux, nous amènent à emprunter d’autres chemins que les voies tracées.

Prélude de cristal

ePub Kindle

Fin mars 1886 en Belgique. Mineurs et verriers se révoltent dans le bassin de la Sambre, mettant le pays à feu et à sang, tandis que l’orchestre philharmonique de Berlin fait étape à Bruxelles pour un concert consacré à Mozart.

Lena, une jeune harpiste, rencontre Lazare, un souffleur de verre. Avec lui, elle se retrouve impliquée dans un recel de formules secrètes, puis obligée à fuir en Amérique où elle sera nomade parmi les saltimbanques, mère de substitution, justicière, chantre du destin tragique du peuple sioux.

Un prélude de quarante saisons sur fond de harpe et de harmonica de verre, une captivante histoire d’attente et d’amour.

 


Haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.