Verbiest, Thibault


Oeuvres

Biographie

Thibault Verbiest est un écrivain belge qui est ou a aussi été avocat TIC, coach-écrivain, entrepreneur internet et conseiller en fusion-acquisition. Rien que ça!

Thibault Verbiest - photo

Photo aimablement mise à notre disposition par Th. Verbiest

Il débute sa carrière au barreau de Bruxelles en 1993, dans un cabinet de droit des affaires. Dès 1996, il se passionne pour les questions juridiques liées à l’internet et fonde fin 2000, avec son associé Etienne Wéry, le premier cabinet francophone exclusivement consacré au droit de l’internet et des nouvelles technologies (www.ulys.net).

Au même moment, il est admis au barreau de Paris, où il fera l’essentiel de sa carrière. Son cabinet devient rapidement le premier cabinet niche dans sa spécialité en Belgique et l’un des top 3 en France.

De 2000 à 2004, il préside l’Observatoire des droits de l’internet, un organisme fédéral belge chargé de conseiller le gouvernement sur les politiques à mener en matière de société de l’information. C’est sa première expérience concrète d’animation de grands groupes, avec une dimension interculturelle marquée, que ce soit lors des réunions plénières où Flamands et francophones s’expriment chacun dans leur langue, parfois avec virulence, ou lors des sommets européens et internationaux où il représente la Belgique (par exemple lors du Sommet mondial sur la société de l’information organisé par l’ONU à Genève).

Durant cette période, Verbiest écrit plusieurs traités juridiques.

En mars 2011, son cabinet ouvre une succursale en Israël (Tel-Aviv), la «Start-up Nation», pour viser les 500.000 francophones qui y vivent.

Depuis 2000, Thibault Verbiest a occupé successivement de nombreuses charges d’enseignement, notamment en droit de la société de l’information (Université de Liège, Robert-Schumann, Paris X Nanterre, Paris I Sorbonne, Paris II Assas), droit communautaire (Paris I Sorbonne), communication institutionnelle (Sciences-Po Aix), transferts de technologie (Technion, ESCP) et intelligence collective (ESCP).

En 2006, il fait appel à des coachs pour « rebooster » son cabinet. Il consacre beaucoup de temps à ce coaching d’organisation qui dure un an, avec quatre retraites collectives.
L’objectif est double:

  • augmenter la cohésion et la motivation de l’équipe
  • par une définition collective de sa «raison d’être» et de ses valeurs, illustrées par des comportements auxquels chacun adhère.

Les résultats sont spectaculaires.

Passionné par l’exercice, Thibault Verbiest entame plusieurs formations en coaching (avec une spécialisation en coaching d’équipe), psychothérapie brève (PNL, analyse transactionnelle, psychologie énergétique), neurosciences et biosystémique.

Il se fait certifier «coach professionnel» par l’EMCC et commence, dès 2008, à intervenir auprès de cabinets d’avocats, d’expertise comptable et de commissaires aux comptes, pour des coachings individuels et d’équipe, ainsi que des team-buildings.

En 2010, il cofonde l’Institut du développement personnel des avocats de Bruxelles (IDPA) qui donne des formations en coaching aux avocats. Quelques mois plus tard, il est nommé dans une commission équivalente au barreau de Paris.

Depuis 2010, il se forme à des outils plus pointus d’intelligence collective, tels qu’entendus par le monde des coachs: spirale dynamique, modèle de Barret, sociocratie, holacratie, théorie U, appreciative enquiry, co-développement, outils dits de « art of hosting », comme le Forum ouvert et le World Café, qu’il expérimente dans ses classes d’étudiants.

Lors de ses explorations, et de l’écriture de son roman Amalek, il découvre le monde de la physique quantique. Il établit des liens entre les principes de la physique quantique, les lois systémiques et le développement des personnes et des organisations. Cela a donné les modèles Arquantis (www.arquantis.eu) et Quantelco, co-créés avec Stéphane Drouet et Monique Richter (tous deux coachs à Paris).

En juillet 2012, Thibault Verbiest décide de monter une équipe et une offre de coaching/consultance en IC plus cohérente et professionnelle et il crée Elensse. Il approche des coachs-consultants, certains très réputés dans le coaching en IC, qui acceptent de rejoindre l’équipe.

Son parcours de romancier débute un samedi ensoleillé du mois de mai 2008. Il se balade en vélo dans un hippodrome désaffecté d’une commune verdoyante de Bruxelles. Ses pensées divaguent. Et une idée le foudroie, comme une inspiration murmurée, un projet fou d’écriture: des soldats israéliens téléportés dans le camp de concentration d’Auschwitz. Immédiatement, il sent la puissance de cette simple idée. « J’étais subjugué », dira-t-il plus tard.

Le besoin de raconter cet impossible récit ne le quitte plus. Mais comment narrer pareille histoire sans connaître les mondes complexes qu’elle recouvre et qui lui étaient alors largement inconnus: le judaïsme, la Shoah, la physique quantique, la Kabbale, l’islam, les subtilités du conflit israélo-arabe, et bien d’autres? Le défi semblait insurmontable. Ci et là, des voix bienveillantes suggéraient d’abandonner…

Il se plonge alors avec la passion du chercheur dans des dizaines de livres, de films et il arpente sans relâche les sites spécialisés de la Toile. Mais c’était insuffisant pour percer des réalités aussi complexes, parfois mystérieuses, abscondes ou secrètes. Comment, par exemple, s’imprégner de la vie d’une unité d’élite de l’armée israélienne sans servir dans Tsahal? Ou maîtriser les bases de la Kabbale sans s’engager dans une étude au long cours? Ou comprendre les rouages de la physique quantique?

La réponse vint à chaque fois au détour d’une synchronicité, d’une rencontre quasi miraculeuse, d’une coïncidence inspirante. Comme ce colonel de l’armée israélienne qui s’assit «par hasard» à côté de lui dans le bar d’un hôtel international à Bruxelles… Ou un ancien ambassadeur d’Israël qui se retrouva en face à lui dans un Thalys, alors qu’il avait prononcé son nom la veille…

Et trois ans plus tard, il écrivait le mot FIN sur Amalek, le récit initiatique de 9 soldats israliens téléportés par erreur à Auschwitz en 1943.

Aujourd’hui, Thibault Verbiest travaille sur un second roman, un jeu de téléréalité mondial qui ne se passe pas comme prévu…

Il travaille aussi sur un album pour enfants, Ourka, tiré des histoires qu’il raconte à ses trois enfants depuis des années.

Apres avoir accompagné des centaines d’entrepreneurs, Thibault Verbiest a décidé de monter ses propres start-ups:

  • www.deal5000.eu, premier site belge de crowdfunding immobilier
  • www.cnw.tv, première TV connectée dédiée aux nouveaux paradigmes de société
  • Payservices, intégrateur nouvelle génération de paiements électroniques.

Il a également rejoint comme associé Largillière Finance, une banque d’affaires qui se spécialise notamment dans l’impact investing, les investissements à impact sociétal positif.

Sur son blog, Thibault Verbiest définit ainsi ses valeurs:

Mes valeurs sont l’harmonie (le conflit est inhérent aux rapports humains, mais il peut être dépassé si chacun apprend à se mettre en méta-position; le conflit devient alors un moteur d’évolution), le partage (de l’information, des expériences, des émotions, des succès et des échecs), la responsabilité (personne n’est victime ou bourreau, chacun croit faire de son mieux, et l’on n’a d’influence sur sa vie qu’en assumant la responsabilité de ce qui nous arrive) et la liberté (celle de vivre sa vie, et pas celle des autres, de renoncer à de fausses zones de confort qui dévoient de l’expression de ses talents et de sa «mission»).

Oeuvres

Amalek

ePub Kindle

Dans un Moyen-Orient en plein chaos, des islamistes fanatiques s’allient à des évangélistes américains pour précipiter la Fin des Temps, dans un complot apocalyptique qui suppose la destruction de l’Iran et d’Israël. Neuf soldats sont sélectionnés, sur base de critères apparemment tout-à-fait irrationnels, pour une mission de la dernière chance. Un téléporteur, basé sur une technologie jusqu’alors inconnue, doit les envoyer dans une base égyptienne secrète pour empêcher l’enfer nucléaire. Le commando est téléporté, mais la destination n’est pas celle prévue. Ils se retrouvent à quelques kilomètres d’Auschwitz, en 1943…

Thibault Verbiest nous livre ici la seconde édition d’Amalek, actualisée et enrichie par rapport à la première édition «papier».

Amalek est une oeuvre originale et passionnante qui mêle habilement différents genres littéraires, à la fois roman historique, avec une description remarquablement réaliste de la vie et de la résistance dans le camp de Birkenau, roman d’anticipation et roman initiatique, sur fond de physique quantique et de kabbale.
Amalek c’est aussi une belle histoire d’héroïsme, d’amour et de réconciliation entre Musulmans, Juifs et Chrétiens, les fils d’Abraham, dans un monde qui en a plus que jamais besoin…

Amalek existe maintenant aussi en anglais:

ePub Kindle

 


Haut de la page

Une réflexion au sujet de « Verbiest, Thibault »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.