Verhulst, Dimitri


Oeuvres

Biographie

Dimitri Verhulst est un écrivain et poète belge néerlandophone, né à Alost le 2 octobre 1972 et vivant à Huccorgne, un village bucolique de Wallonie.

Svět knihy 2011 - Dimitri VerhulstIssu d’une famille en crise, il passa son enfance dans des homes d’accueil.

Il fit ses débuts en littérature en 1992, avec Assevrijdag, une publication relativement obscure destinée à quelques amis et connaissances. Ses débuts ‘officiels’, c’est en 1999, avec un recueil de nouvelles à propos de sa jeunesse qu’il les fit, De kamer hiernaast. Il publia des histoires courtes et des poésies dans différents journaux, dont Nieuw Wereldtijdschrift, De Brakke Hond et le journal Underground, dont il est rédacteur. Il écrit aussi pour le quotidien De Morgen.

En 2001, il publia le roman Niets, niemand en redelijk stil, suivi plus tard la même année par Liefde, tenzij anders vermeld, un recueil de poésie. Son roman De verveling van de keeper parut en 2002.

In 2003, il publia Problemski Hotel, son premier ouvrage grand public, à propos des résidents du centre pour demandeurs d’asile d’Arendonck, en Belgique. Ce livre fut traduit en allemand, danois, anglais, français, hébreux, slovène, italien et hongrois.

En 2006, De helaasheid der dingen (La merditude des choses) fut un succès. Plusieurs fois primé (il reçut entre autres le prix du public du Gouden Uil), ce livre fut rapidement adapté au cinéma, le film remportant le prix Art et Essai au festival de Cannes en 2009.

Suivit en 2006 Mevrouw Verona daalt de heuvel af.

Le 23 septembre 2008, son éditeur Contact et l’hebdomadaire flamand Humo s’unirent pour offrir son nouveau roman, Godverdomse dagen op een godverdomse bol, gratuitement à l’achat du numéro du jour du magasine Humo. C’était la première fois qu’une telle campagne de promotion était effectuée pour une oeuvre littéraire flamande. En 2009, il reçut le prix Libris Littérature pour ce livre.

En 2011, il publie L’Entrée du Christ à Bruxelles. Probablement le moins noir de tous ses livres, celui-ci le fera largement connaître du public francophone. Politiquement engagé, Dimitri Verhulst s’y moque allègrement, et avec un humour décapant, des spécificités et problèmes communautaires belges.

De laatkomer, publié en 2013, raconte l’histoire d’un bibliothécaire pensionné, Désiré Cordier, qui, pour fuir une existence et un mariage sans couleur, simule la maladie d’Alzheimer afin de se faire interner dans un asile pour vieillards déments. Là il retrouve un amour de jeunesse. Ce livre est paru en français en 2015, sous le titre de Comment ma femme m’a rendu fou, aux Editions Denoël.

Ses livres ont déjà été traduits dans plus de 20 langues dans le monde entier.

Il écrit aussi pour le théâtre. Sa pièce Aalst (Alost) a tourné dans la moitié du monde. En 2007, elle était encore au programme du National Theatre van Schotland.

Oeuvres

Comment ma femme m’a rendu fou

ePub Kindle

Version française de De laatkomer.

Par désespoir, pour asticoter son monde et surtout pour se venger de son épouse qu’il déteste, Désiré Cordier, petit bibliothécaire retraité de son état, décide de simuler la maladie d’Alzheimer. Bientôt il se prend au jeu et s’amuse des réactions désemparées de sa famille. Il découvre là une liberté qu’il n’a jamais connue et un moyen sûr de s’éloigner de son entourage, et surtout de sa femme qui l’a toujours régenté. Il décide alors de se plonger dans les joies de la démence, la sénilité et l’incontinence… et finit par être interné dans une institution… La maison de retraite lui réserve quelques surprises, comme les retrouvailles avec son amour de jeunesse et la rencontre avec des pensionnaires aussi déjantés que lui.

À travers des portraits féroces et hilarants, Verhulst, qui a un don sans pareil pour rendre le comique tragique, et vice versa, nous livre sa vision douce-amère du mariage.

Dinsdagland – Schetsen van België

ePub

Dinsdagland - Schetsen van BelgiëVersion flamande.

Dinsdagland est une série de reportages de voyage d’un sédentaire. Sur la Belgique. C’est une déclaration d’amour au petit Belge, un étonnemement devant ses distractions, une ode à ses mots merveilleux qui tombent en désuétude. C’est un récit fait de bric et de broc à propos d’une jeunesse belge, un inventaire des choses qui passent. C’est du bavardage de gazette et de caberdouche, un témoignage avec de grand gestes, une indéboulonnable foi en la belgitude. On y parle de pigeons et de mort, des chevaux de trait et de leurs peines, de vierges saintes et de courses cyclistes, du Dieu d’hier et de tonton Potrel. C’est un monument à ce qui va disparaître, le livre de bord d’un pays, les relents d’une beuverie. C’est du lapin aux pruneaux, de la lecture sous le sèche-cheveux du salon de coiffure, du jazz manuscrit pour trompette et majorette.

L’Entrée du Christ à Bruxelles (en l’année 2000 et quelques)

ePub Kindle


Version française.

Probablement le moins noir des romans de Dimitri Verhulst.
Par une journée grise et ordinaire, une brève nouvelle apparaît sur Internet: Jésus-Christ va bientôt faire son entrée à Bruxelles. Les Belges accueillent l’information avec sérieux et sérénité. Leur pays est une destination favorite de la Sainte Famille et la Vierge y est plus d’une fois apparue. Les questions se posent cependant: qui aura le privilège d’accueillir le Christ? À qui donnera-t-il ses premières interviews? En quelle langue? Une fièvre de préparatifs s’empare des habitants de la ville, toutes communautés et religions confondues. Seuls les catholiques paraissent inquiets… En quatorze «stations» qui sont autant d’humoristiques examens de soi, de la Belgique et finalement du monde contemporain, Dimitri Verhulst nous embarque dans une fable d’une irrésistible drôlerie.

De helaasheid der dingen

ePub

De helaasheid der dingenVersion flamande.

Dimitri vit avec son père et ses trois oncles chez sa grand-mère, une sainte femme qui fait leur lessive, les laisse boire sa maigre pension et nettoie le mobilier avant le passage de l’huissier. Les Verhulst ne travaillent pas, ou seulement en cas d’extrême nécessité. Le reste du temps, ils éclusent les bars de Reetveerdegem lors de beuveries épiques, défendent à coups de poing l’honneur familial, organisent des Tours de France éthyliques ou des courses de vélo nudistes. Leur dieu: Roy Orbison; leur déesse: la Dive Bouteille.

De intrede van Christus in Brussel

ePub

De intrede van Christus in Brussel
Version flamande.

Probablement le moins noir des romans de Dimitri Verhulst.
Par une journée grise et ordinaire, une brève nouvelle apparaît sur Internet: Jésus-Christ va bientôt faire son entrée à Bruxelles. Les Belges accueillent l’information avec sérieux et sérénité. Leur pays est une destination favorite de la Sainte Famille et la Vierge y est plus d’une fois apparue. Les questions se posent cependant: qui aura le privilège d’accueillir le Christ? À qui donnera-t-il ses premières interviews? En quelle langue? Une fièvre de préparatifs s’empare des habitants de la ville, toutes communautés et religions confondues. Seuls les catholiques paraissent inquiets… En quatorze «stations» qui sont autant d’humoristiques examens de soi, de la Belgique et finalement du monde contemporain, Dimitri Verhulst nous embarque dans une fable d’une irrésistible drôlerie.

De kamer hiernaast

ePub

De kamer hiernaastVersion flamande.

Nous sommes assis avec l’écrivain à sa table. Dans la chambre à côté, son amie fait l’amour avec son meilleur ami. Patiemment, il attend qu’ils soient assouvis. Va-t-il se lever et partir? Va-t-il mettre de la musique pour couvrir leurs cris? Ou va-t-il se résigner à attendre et considérer la beauté de la situation? Telle est l’histoire titre de De kamer hiernaast. Verhulst écrit aussi à propos de ses jeunes années à Reetverdegem, à propos d’une représentation de Bacon, d’un infortuné pianiste, mais le plus souvent, à propos de l’amour. Cet amour, tout comme sa prose, est dépouillé. Débarrassé de toute fioriture, mise en scène ou circonlocution. Verhulst n’écrit pas un mot de trop. Sa langue est une langue à coups de massue, résultat d’une fureur longtemps contenue. Mais c’est aussi la langue lyrique du barde amoureux, qui tente de capturer sa muse avec des mots. De kamer hiernaast, première oeuvre majeure de Dimitri Verhulst, est un livre qui, pour diverses raisons, ne laissera pas le lecteur indemne.

De laatkomer

ePub

De laatkomer
Version flamande.

Pour avoir une chance de se réconcilier avec sa vie, Désiré Cordier quitte la route qui le conduisait droit à la tombe. Il prend sa revanche sur son existence de citoyen terne et sans amour, en simulant la démence. Lorsqu’un beau jour il est placé, en bonne santé, dans un home pour personnes âgées séniles, il retrouve un sentiment de dignité qui avait été rongé par son mariage. Il roule tout le monde de façon magistrale en se faisant passer pour un vieillard dément et incontinent qui touche à sa fin. Le rôle de sa vie, et qui devient encore plus prometteur lorsque surgit dans le home un amour de jeunesse.

Ce livre est paru en français en 2015, sous le titre de Comment ma femme m’a rendu fou, aux Editions Denoël.

De laatste liefde van mijn moeder

ePub

De laatste liefde van mijn moederVersion flamande.

Dans les années quatre-vingts du siècle dernier, on n’avait pas encore de terme consacré pour désigner une famille recomposée. Ceux qui voulaient tenter de vivre autrement ou ailleurs étaient traités de putains ou d’imposteurs. Finalement divorcée, Martine se demande si elle a encore une chance d’être heureuse. Nous la suivons durant les premières vacances qu’elle prend avec son amant et Jimmy, son fils de onze ans, qui se retrouve tout à coup avec un beau-père vertueux et a l’impression de trahir son vrai père. Il devient peu à peu évident qu’inéluctablement, un jour Martine devra choisir entre son amour et son enfant.

Mevrouw Verona daalt de heuvel af

ePub

Mevrouw Verona daalt de heuvel afVersion flamande.

Par une âpre journée d’hiver, Madame Verona descend la colline de Oucw e, prenant conscience qu’aucun retour en arrière n’est plus possible pour sa santé. Dans la vallée, elle va s’assoir au bord de la rivière, dans l’attente de sa dernière heure, un chien fidèle à ses pieds. Dans une rétrospective de sa vie passent les habitants du village isolé de Oucw e, de Mme Lunette, le docteur qui est en fait vétérinaire, à Rosetta Courth x, dans l’épicerie de laquelle des harengs en boîte peuvent attendre calmement un acheteur durant dix-sept ans. Mais toutes ses pensées et ses souvenirs la ramènent finalement aux heures heureuses avec son grand amour, le trop tôt décédé Monsieur Pottenbakker, qui même après sa mort n’a jamais cessé de l’accompagner.

Monoloog van iemand die het gewoon werd tegen zichzelf te praten

ePub

Monoloog van iemand die het gewoon werd tegen zichzelf te praten
Version flamande.

Il n’est pas plus enviable d’être Sénégalaise que putain. Seynabou est les deux à la fois. Elle a du succès auprès des touristes vantards, se fait régulièrement bafouiller au visage des demandes en mariage, et mène une vie prédestinée à s’écouler sans gloire. Jusqu’à ce qu’un client, au cours d’une de ces nuits d’amour tarifé, perde la vie dans des conditions éminemment suspectes, et que, en outre, il s’avère que ce client est un coureur cycliste de renommée mondiale. Dans Monoloog van iemand die het gewoon werd tegen zichzelf te praten, Seynabou se repenche sur la nuit où son destin, initialement du bon côté, parut pouvoir basculer. Retour, et pour la dernière fois, vers la chambre où la mort trouva ses draps.

Problemski hotel

ePub

Problemski hotelVersion flamande.

« Fais seulement comme si je n’étais pas là! » que je dis au gosse en train de crever de faim et dont j’essayais de prendre une photo. Je sentais quelque part que celle-ci serait ma photo. La photo. La photo qui allait inaugurer ma grande percée, qui allait me permettre de gonfler ma valeur marchande et de suggérer au grand patron de Reuter de me retéléphoner un jour où ça m’arrangerait mieux. Un photographe sent ça. » (DV)
Hôtel Problemski a vu le jour de manière fortuite: la directrice du centre fermé d’Arendonk (Campine belge) a demandé à Dimitri Verhulst de traiter du sujet tabou que sont les centres d’accueil. Dimitri Verhulst fut tant hanté par son sujet qu’il ressentit le besoin d’en faire un roman. Hôtel Problemski a été publié en 2003 en Hollande, traduit dans une dizaine de langues et sélectionné par l’UNESCO en tant qu’œuvre utilitaire représentative.

Haut de la page

6 réflexions au sujet de « Verhulst, Dimitri »

    • Nous n’en avons pas trouvé => nous avons transmis votre question à l’auteur et à son éditeur. Nous vous transmettrons leur réponse dès que nous l’aurons reçue.
      Merci pour votre intérêt! 🙂

    • Nous venons de recevoir l’information: une édition en français de De Laatkomer est annoncée au plus tard mi 2015, aux Editions Denoël.
      Bonne lecture!

    • La version française de De laatkomer est parue, début de cette année, aux éditions Denoël, sous le titre « Comment ma femme m’a rendu fou ». Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.